Histoire

Un peu d'histoire...

Pieds Nus, White Star ou Muckensturm...

Si l'association sportive d'Erstein est bien née en 1919, si elle a bien eu Albert Pierrot comme premier président, ce n'est qu'en 1921 qu'elle demande son affiliation à la Ligue d'Alsace de Football, le 26 mars pour être précis. Et le club débute son championnat au mois de septembre de la même année. La popularité du football se manifeste surtout entre 1926 et 1933. Chaque quartier, à cette époque, est fier d'avoir son équipe de football. Elles s'appellent Falem, Pieds Nus, White Star, Muckensturm ou Wanderer. Au fil des saisons, ces petits groupes viennent renforcer les rangs de l'As Erstein, qui devient champion d'Alsace de Promotion d'Honneur en 1929 en battant Riedisheim en finale.

Première visite en Division d'Honneur...

Le stade est alors aménagé, nivelé, clôturé. Il est officiellement inauguré le 16 octobre 1932. La guerre met le club au ralenti. Mais les affaires reprennent et l'équipe est invitée à participer au premier championnat de l'après-guerre 1945-1946, en Division 1. Le terrain est refait en 1952 et le club vole alors de succès en succès. A la din de la saison 1962-1963, l'As Erstein remonte en Promotion d'Honneur après une victoire (1-0) en barrage face à Seltz au stade Pourtalès.

En 1964, le club dispute une demi-finale de la Coupe d'Alsace. Il réussit d'abord à éliminer le Sporting de Schiltigheim en quart de finale (3-3ap), plus petit dans la hiérarchie, il est qualifié. En demi-finale, donc, il s'incline logiquement contre l'As Mulhouse (0-2). La saison suivante, il décroche le titre de champion d'Alsace de Promotion 1965 en s'imposant en finale (3-2) à Sundhoffen face à Vieux-Thann devant 1000 spectateurs et accède alors à la Division d'Honneur. Mais pour ne pas être en reste, il réitère sa performance de la saison passée en coupe d'Alsace en disputant une demi-finale, et se fait sortir par l'Asca Wittelsheim.

Plus tard, on procéde à la mise en place d'un éclairage pour le terrain d'honneur et le maire met à la disposition du club le chalet des Pêcheurs qui est transformé en Club-House. On aménage un terrain annexe et, en 1969, le club est doté de tout nouveaux vestiaires. En 1970, il réintègre la Division d'Honneur.

Contre l'O.M., le vrai, le grand ! ...

A la fin de la sainson 1971-1972, l'As Erstein joue une troisième demi-finale de coupe d'Alsace et la perd encore. Cette fois contre les futurs vainqueurs, les Haut-Rhinois du Fc Hirtzfelden (0-2). Tous les fanas du foot se souviennent d'un mémorable match de gala organisé le 07 juillet 1972 contre l'Olympique de Marseille du président Marcel Leclerc, champion de France et vainqueur de la coupe de France, avec les Carnus, Bosquier, Gress, Kraft, Skoblar, Novi, Magnusson, Zatelli, entre autres. En face une équipe de l'As Erstein renforcée, qui se permet même d'ouvrir le score par Antoine Groschuiski et qui ne s'incline qu'en fin de rencontre (1-5) devant 3200 spectateurs. A cette occasion, l'As Erstein prend un gros risque financier. Grâce à l'affluence et à des soutiens précieux comme celui de M. Kopff, propriétaire du Motel récemment inauguré, le club a réussi son pari. La lettre de confirmation envoyée par l'OM indique le montant exact de la prime à verser, soit 20 000 francs, auxquels il faut ajouter les frais de séjours (gratuits donc) et de transport depuis Bezenfeld où les champions de France étaient en stage de préparation.

Le président de tous les travaux, Théodore Martin, trop pris par ses obligations professionnelles, peut passer la main. C'est Raymond Boespflug, joueur et dirigeant depuis 1954, qui reprend le flambeau. Malgré ses responsabilités au sein de la LAFA (membre de la CRCTE et de la CSF du Bas-Rhin), il donne une nouvelle impulsion au club. On refait le Club House, on modernise l'installation électrique, on en profite pour doter le terrain d'entraînement d'un éclairage. L'As Erstein organise la finale de la coupe d'Alsace le 11 juin 1980 entre le Fc Mulhouse II et le Racing devant 1300 spectateurs malgré la concurrence télévisuelle de la rencontre Allemagne-Tchécoslovaquie. La saison 1982-1983 est dédiée à la jeunesse puisque les juniors A sont champions d'Alsace et les cadets A sont champions du Bas-Rhin. Les juniors sont à nouveau champions d'Alsace la saison suivante, de Promotion cette fois, en battant Guebwiller à Andolsheim. Au terme de la saison 1983-1984, les Sucriers sont sacrés champions du Bas-Rhin de la Promotion d'Honneur et remontent en division d'Honneur. Les vétérans, eux, se portent bien puisqu'ils enlèvent le titre de champion d'Alsace à la fin de la saison 1985-1986.

Une saison d'exception ...

Le club s'appuie sur un entraîneur talentueux, Henri Tota. La saison 1986-1987 est folle. L'As Erstein rate de peu l'accession en DH mais joue la finale de la coupe d'Alsace le 27 juin à Obernai, en s'inclinant (0-3) et remporte pour la quatrième fois la coupe du Crédit Mutuel (déjà gagnée en 1971, 1972 et 1978). Et noublions surtout pas le titre de champion du Bas-Rhin des minimes 1986-1987. C'est alors que Raymond Boespflug passe la main à Jacky Meyer au début de la saison 1988-1989, un jeune président de 36 ans, ancien trésorier du club et joueur, au club depuis 1982. Le retour en Promotion d'Excellence, tant espéré, arrive enfin en 1994, avec un titre de champion de groupe de Promotion d'Honneur. Cette année là, on programme un match de gala, Racing Club de Strasbourg - Louhans - Cuiseaux, qui attire 1500 personnes. Alors que la saison 1985-1986 sacre les vétérans champions d'Alsace, celle de 1986-1987, voit les benjamins devenir champions du Bas-Rhin et l'équipe fanion assurer la remontée en division d'Honneur. Le 02 juillet 1989, l'As Erstein organise un nouvel événement avec le match de préparation Fc Mulhouse - Fc Metz. Celui-ci draine plus de 2000 spectateurs qui assistent à la victoire des Lorrains 3 - 0. Une occasion de voir à l'oeuvre Bernard Lama, Sylvain Kastendeuch ou encore Hinschberger, Cartier ou Gaillot. Le 03 juillet 1991, c'est au tour des pros de Rc Strasbourg et du Cs Louhans-Cuiseaux de fouler la pelouse du stade municipal qui accueille 1500 spectateurs. Un score nul pour ce match de préparation (2-2) mais le plaisir d'avoir vu à l'oeuvre les Sansone, Keshi, Leboeuf, Pouliquen, Hasek, Keller, dirigés par Gilbert Gress. C'est sous la houlette de Didier Sommer que l'As Erstein va remporter le titre de champion de groupe de Promotion d'Honneur et accéder à la Promotion d'Excellence au terme de la saison 1993-1994. La saison suivante, l'équipe fanion enlève la coupe du Centre-Alsace.

Ascenseur pour la Division d'Honneur ...

C'est au terme de la saison 1996-1997 que l'équipe entraînée par le duo Henri Tota et Didier Sommer, termine à la deuxième place  de la Promotion d'Excellence et accède à la division d'Honneur, en enlevant en même temps la coupe du Crédit Mutuel. Quant aux vétérans, ils enlèvent le titre de champions d'Alsace deux saisons de suite, en 1997-1998 et 1998-1999. Ces mêmes années sont synonimes de deux descentes pour l'équipe première qui ramène le club en Promotion d'Excellence. Il faut donc désormais reconstruire.

La reconstruction ... 

En 2000, arrive un nouveau président, Claude KOPFF, pour qui la priorité sera de représenter notre club dans toutes les catégories et le plus haut possible. Pour effectuer cette tâche immense, il nomme Gérard Maignan à la présidence des jeunes. Idée géniale, car cet homme de caractère, passionné, va réussir au delà des espérances en créant et hissant nos équipes de jeunes au plus niveau départemental ou régional. Lorsqu'il décide de nous quitter en juin 2010 après 8 années de travail acharné, nos U11 sont en Promotion, nos U13 en Excellence, nos U15 en division d'Honneur, nos U17 en Excellece et nos U19 en Promotion. En 2005 et 2006, des partenariats seront signés avec l'Institut Saint-Joseph de Matzenheim (sport étude foot) et le Racing Club de Strasbourg que nous accueillerons pour des matchs amicaux. En 2006, nos U13 accèdent en division d'Honneur avant que la refonte des championnats supprime cette division dans cette catégorie. Cette politique a payé puisque de nombreux jeunes formés au club sont actuellement en équipe première et que notre école de foot est labellisée par la LAFA depuis 2007. Côté Séniors, ces années sont marquées par des victoires en coupe du Centre-Alsace et du Crédit Mutuel en 2005.

La continuité ... 

En 2008, Claude KOPFF, trop pris par ses activités professionnelles, laisse la présidence à Bernard Amann tout en restant président délégué. Quémandé depuis de nombreuses années à nos élus  par Claude Kopff, nous aurons prochainement un nouveau centre sportif avec un terrain en synthétique et un nouveau club-house (2012-2013). L'arrivée de Bernard Amann coincide aussi avec la nomination de Cédric Mehl au poste d'entraîneur de l'équipe première en 2009 à la suite d'Alain Eschbach qui aura fait du très bon travail. Une coupe du Crédit Mutuel sera gagnée. Ces deux entraîneurs auront d'abord coaché des équipes jeunes du club avant l'équipe une. L'année 2010-2011 qui voit Eric Ott rejoindre Cédric Mehl à la tête de la une sera exceptionnelle. L'équipe fanion va se retrouver au sixième tour de la coupe de France face à Colmar évoluant en national (1-6) devant 1200 spectateurs et sera sacrée championne du Bas-Rhin et d'Alsace en Promotion d'Excellence accèdant ainsi en Excellence. L'équipe "2" de Philippe HARI manquera la montée au goal-average. L'équipe "3" de Kénan Girgin accèdera en division "2" B après sa 2 ème place en championnat. Nos U19 de Pierre-Paul FOESSEL, premier de leur groupe en Promotion accèdent en Excellence et nos U15 de Lionel GEIGER sont champions d'Alsace de Futsal. A noter aussi la présence en finale de la coupe Nationale de nos U13 Excellence de Frédéric Schiffmann et des U13 A de Sébastien Decker en finale de la coupe Régionale. Soit une année de rêve. A l'orée de la saison 2011-2012, Cédric MEHL est nommé Manager Général en charge de tous les éducateurs et de toutes les équipes du club. Cette année, à nouveau l'As Erstein atteint le 6 ème tour de la coupe de France, battu à Dinsheim 1 - 2. L'année 2012-2013 sera tout simplement exceptionnelle côté sportif ( voir palmares ) et infrastructure avec le début des travaux du nouveau complexe.

Nouveau complexe ...

La saison 2013-2014 sera exceptionnelle pour le club avec son installation dans le nouveau complexe avec de nouveaux vestiares, un nouveau club-house, un terrain synthétique et la réfection de l'ancien stade. Côté sportif, rien à envier à ses nouvelles structures puisque pas moins de 6 équipes montent en division supérieure (Séniors Excellence A en DH, Séniors 3 D1B en Promotion B, U18 DH en U19 DH, U17 A en U18 Promotion avec le titre de Champions d'Alsace, U15 Excellence en U16 DH, U14 DH en U15 Interrégionale) et les vétérans sont à nouveaux champions. Le travail, engagé il y a plusieurs années, porte ses fruits.

à suivre ...

Merci à André Hirling pour sa documentation, mémoire de l'As Erstein, secrétaire du club de 1961 à 2008 soit 48 saisons. Originaire de Rhinau, il a été joueur puis secrétaire dans sa ville natal de 1952 à 1961, soit 58 années de bénévolat au service de sa passion. Respect. André nous a quitté le 01 mars 2014 à l'âge de 80 ans.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Carole Kopp est devenu membre 4 mois
AS ERSTEIN vient de remporter le trophée 1500000 visites 4 mois
aytekin aslan est devenu membre 9 mois
Aurélie Wolfer est devenu membre 1 an
Annonce AS Erstein 1 an
Stéphane Guillot a signé le livre d'or 1 an
Vœux de fin d'année 1 an
Bilan 1ère partie Championnat Seniors 2015/2016 et Bilan 1ère partie de Championnat Jeunes 2015/2016 1 an
"La trêve U19 DH" 1 an
"Fin de série..." et 2 autres 1 an
1-5
AS Ernolsheim/Bruche / SENIORS I 1 an
AS Ernolsheim/Bruche / SENIORS I : résumé du match 1 an
Corinne BLANSCHE a commenté U16 DH / ASE BIESHEIM et ASC BIESHEIM / U19 DH 1 an
0-8
U11 III B / AS Gerstheim 1 an
U11 III B / AS Gerstheim et 7 autres : résumés des matchs 1 an

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 7 Dirigeants
  • 8 Entraîneurs
  • 1 Arbitre
  • 7 Joueurs
  • 15 Supporters